Les Riads étaient les vieilles maisons dans lesquelles les femmes qui ne pouvaient pas fréquenter la vie publique passaient la plus grande partie de leur journée.

Le riad terme en arabe qui signifie «jardin», ce qui explique pourquoi les riads sont construits autour d'une cour intérieure, qui sert de thermorégulateur à la maison et avec des terrasses toujours présentes et d’importants défouloirs pour les habitantes.

 

La cour est entourée par des chambres, confirmant la confiance absolue qui caractérise la culture de la famille marocaine, elles ne disposent ni de balcons ni de fenêtres donnant sur la rue.

 

Pendant la journée, la cour sert d’aération, de lumière et de ventilation, et de lieu de rassemblement à la tombée de la nuit.

 

La cour vous permet également d’effectuer différentes activités en plein air à l’abri du vent, de la poussière et du soleil.

 

Tout est gardé secret et caché derrière de hauts et impénétrables murs d’enceinte, qui protègent les membres de la famille et leurs activités.

 

Autrefois, les maisons étaient divisées en zones clairement définies: une pour les femmes, une pour les hommes, une pour le personnel et une pour les enfants, pour assurer l’intimité et le respect des rangs de tous les habitants de la maison.

 

Ces dernières années, la plupart des riads à Marrakech ont été restaurés et transformés en résidences privées ou hôtels de charme, cette tendance a fortement contribué à la réputation que la ville rouge s’est construite au fil du temps.

 

La structure typique des riads est présente dans toutes les médinas du Maroc, mais elle atteint le maximum de son expression architecturale dans des villes comme Fès, Meknès et Marrakech, où de vrais bâtiments d'une taille énorme sont nés, héritage d'un passé historique.

 

La Cigale s’insère dans ce contexte architectural qui, s’il protégeait hier l’intimité des membres de la famille, aujourd’hui son but est de protéger l’intimité de nos visiteurs et le besoin toujours plus fort de relax que tout le monde ressent.

 

La Cigale se veut notre refuge à Marrakech, une résidence secondaire ou encore une maison d’hôte, toujours prête à vous accueillir comme des amis et non pas comme des clients